Fonctionnement de l’Initiative Think tank

Dans les pays en développement, les institutions indépendantes dédiées à la recherche sur les politiques publiques occupent une place de choix qui leur permet de susciter des changements positifs dans leurs sociétés. En produisant et en analysant des données locales fiables, elles sont en mesure d’enrichir les débats sur les politiques publiques, et de favoriser une prise de décisions plus objective et fondée sur des données probantes qui mène à l’amélioration concrète des conditions de vie des populations.

Les instituts de recherche en politiques publiques des pays du Sud ne peuvent actuellement compter que sur un soutien limité de leurs pays; les bailleurs de fonds internationaux sont donc pour eux une source de financement essentielle. Or, ce financement est lui aussi limité et cible habituellement des projets précis. Les think tanks se trouvent ainsi généralement contraints d’effectuer des études sur commande, au lieu de se doter d’un programme de recherche propre à répondre aux besoins locaux.

L’Initiative Think tank (ITT) est née d’un désir d’exploiter les possibilités qu’ont les institutions vouées à la recherche sur les politiques dans les pays du Sud. Elle a offert à ces institutions le soutien dont elles avaient besoin pour améliorer la qualité de leurs recherches, leur efficacité organisationnelle ainsi que leurs interactions avec les responsables des politiques publiques, la société civile et les médias, leur permettant ainsi d’exercer une plus grande influence sur les politiques économiques et sociales dans leurs pays et au-delà. 

L’ITT a appuyé les think tanks participants au moyen de deux grands mécanismes : le financement institutionnel et le soutien au renforcement des capacités.

Financement institutionnel

L’Initiative Think tank se distinguait par l’apport d’un financement institutionnel aux institutions participantes. Ces subventions flexibles et pluriannuelles, ont aidé à couvrir à la fois les coûts rattachés au programme de recherche et les dépenses d’exploitation des think tanks. Un apport financier stable était essentiel à la polyvalence des institutions, qui doivent sans cesse s’adapter et agir de façon proactive face à l’évolution de la situation, et à la stabilité dont elles ont besoin pour exécuter des recherches et des analyses suivies sur des sujets précis.

Renforcement des capacités

En plus d’un financement institutionnel, l’ITT a offert aux think tanks bénéficiaires un soutien au renforcement des capacités dans trois domaines-clés : méthodes et compétences en matière de recherche, interaction avec la sphère des politiques publiques et communication, et efficacité organisationnelle.

 

Obtention de résultats

Le renforcement des institutions dédiées à la recherche sur les politiques publiques est une entreprise de longue haleine. L’Initiative Think tank (ITT) a donc été conçue selon un calendrier échelonné sur 10 ans, ce qui permettait d’accorder aux think tanks le temps et le soutien dont ils avaient besoin pour accroître leurs capacités et leur efficacité.

L’objectif à long terme de l’ITT était de faire en sorte que les responsables des politiques publiques des pays participants utilisent systématiquement des résultats objectifs de recherche et de grande qualité pour formuler et mettre en oeuvre des politiques menant à l’avènement de sociétés plus équitables et plus prospères. Plus précisément, l’Initiative visait à :

  • soutenir un groupe de think tanks prometteurs et les aider à mettre en place des stratégies efficaces pour améliorer la performance organisationnelle et suivre les progrès réalisés;
  • fournir à la fois un financement institutionnel et l’accès à un soutien au renforcement des capacités afin de permettre aux think tanks, aussi bien individuellement que collectivement, d’améliorer leur rendement organisationnel, la qualité de la recherche et leur interaction avec le milieu des politiques publiques;
  • faire connaître à un large éventail d’intervenants les apprentissages acquis au sujet des stratégies à adopter pour définir, mettre sur pied et gérer des think tanks viables et prospères.

Le cadre des résultats (en anglais) indique la façon dont l’ITT a mesuré ses progrès. Nos évaluations montrent ce que nous avons appris et accompli au cours des dix dernières années de programmation :

Français